Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin


BDs, Nos coups de coeur / vendredi, septembre 20th, 2019
View this post on Instagram

✊🏻✊🏼✊🏽✊🏾✊🏿Ami lecteur, si tu viens de temps en temps nous voir, tu as dû remarquer que nous tenons un petit rayon où les femmes sont à l'honneur, qu'elles soient les héroïnes ou les auteures des Bds qui s'y trouvent. Aujourd'hui on va te parler d'une perle fraichement arrivée : "Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin" d'Emilie Plateau, parue chez Dargaud. Mais qui est donc cette Claudette Colvin? Figure-toi que c'est la première femme à avoir refusé de céder sa place dans un bus et ce n'était pas par manque de savoir-vivre, non ami lecteur, c'était une revendication pacifiste et bien méritée. Parce que Claudette vit en Alabama, à Montgomery, en 1953. Et que la ségrégation fait partie de son quotidien d'adolescente noire. Alors, un jour de mars, elle décide de ne pas se lever pour céder sa place à un blanc, comme le veut une des lois "Jim Crow". Tu te doutes bien que ça ne passe pas du tout comme une lettre à la poste, cette affaire! Claudette est arrêtée, agressée par les policiers et jugée. Grâce à son très bon avocat et le soutien de plusieurs associations pour l'avancée des droits des personnes de couleur, Claudette échappe à la prison suite à un procès emprunt de mauvaise-foi ségrégationniste. Pourquoi alors n'a-t-on pas retenu son nom plutôt que celui de Rosa Parks? Eh bien, lecteur pertinent, parce que Claudette est tombée enceinte, à 15 ans. C'est franchement moins vendeur qu'une pieuse couturière de 43 ans à la peau plutôt claire. Tu hurles au scandale et tu as bien raison! Emilie Plateau adapte avec finesse une fiction biographique de Tania de Montaigne qui t'explique pourquoi on a préféré Rosa à Claudette et comment on a construit ce porte-drapeau néanmoins engagé pour lancer un mouvement qui a mis fin à 60 ans de règne d'une loi profondément stupide. Et c'est réussi! Viens vite te procurer cet ouvrage indispensable à ta bibliothèque d'humaniste un poil féministe, tu en apprendras plus sur l'Amérique ségrégationniste, ses protagonistes et surtout sur Claudette qui était sacrément bad-ass et courageuse!✊🏿✊🏾✊🏽✊🏼✊🏻 #girlpower #civicrightslegend #blacklivesmatter #claudettecolvin @emilie_plateau @dargaud

A post shared by Librairie La Bulle 2.Ø (@labulle2.0) on

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code