Petites coupures à Shioguni


BDs, Nos coups de coeur / mardi, janvier 15th, 2019
View this post on Instagram

🍡 Un bouquin de Florent Chavouet c'est un peu comme un mochi, tu t'en tapes un et ensuite t'as envie de t'en envoyer 10'000. Surtout que ce mochi-là est paru aux éditions Philippe Picquier, une maison d'édition créée en 1986 et spécialisée dans la publication de livres venant d'Extrême-Orient. Tu nous diras donc que les types ont l'air de savoir ce qu'ils publient et on ne te contredira pas parce qu'on les aime d'un amour tendre et sincère. C'est la fournée 2014 qui a vu naître "Petites coupures à Shioguni", savoureux bouquin s'il en est. Si l'envie te prenait de croquer dans cette douceur, tu te rendrais assez vite compte qu'elle est fourrée à l'enquête policière et qu'elle a comme un arrière-goût de dettes, de mafia, de courses poursuites et même de fille. Accompagnée par un dessin aussi splendide qu'original, cette pâtisserie orientale te sera servie sur un lit de récit pêchu, mélange entre un carnet de voyage et les notes d'un détective qui lui donneront de faux airs de manga d'auteur. Le tout subtilement relevé de drôlerie. Imagine un peu le festival dans ta bouche, lecteur. Ha ça, on aime autant te dire que ça va être autre chose que le Birchermüesli ! Et si tu as fini trop vite par ce que tu l'as gobé sans prendre le temps de mâcher malgré ce que se tue à répéter ta mère, tu pourras toujours prendre du dessert avec "Tokyo Sanpo : Promenades à Tokyo" paru en 2009. À la soupe ! 🍡 #labullesion #labulle #librairie #librairieindependante #bds #secondemain #bandedessinees #occasion #livres #romans #comics #romansgraphiques #libraires #sion #valais #picquier #philippe4ever #manga #policier #enquete •

A post shared by Librairie La Bulle 2.Ø (@labulle2.0) on

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code